Image article

Comment choisir son hydrolat pour se nettoyer le visage ?

Article

Publié le



Choisir un nettoyant adapté à son type de peau n’est pas toujours si simple. Si l’on veut, en plus, se tourner vers des produits cosmétiques naturels, ce n’est pas une mince affaire ! Avez-vous déjà entendu parler des hydrolats ? Une lotion naturelle qui permet de se nettoyer le visage quotidiennement tout en douceur. Curieux, curieuses, on vous dit tout !


Un hydrolat, kesako ?

Les hydrolats, appelés aussi eaux florales ou eaux aromatiques, sont obtenus par distillation d’une plante à la vapeur d’eau. Chaque huile essentielle peut se décliner en hydrolat, mais alors, quelle est la différence entre les deux ? À l’inverse des huiles essentielles, l’hydrolat est très faiblement concentré en molécules aromatiques ce qui le rend plus tolérable pour la peau, sans contre-indications particulières. Les huiles essentielles, elles, sont à manier avec grande précaution, elles sont par ailleurs déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants, ce qui n'est pas le cas des hydrolats.



ARTFULLY79 via canva.com


Comment utiliser les hydrolats ? 

L'hydrolat s’utilise comme une lotion tonique pour nettoyer le visage le matin ainsi que le soir après le démaquillage. Cette douce lotion permet de rééquilibrer le pH de la peau tout en respectant son film hydrolipidique. Très facile d’utilisation, ils peuvent s’utiliser sous forme de brumes pour le visage ou à l’aide d’un coton réutilisable. Bien que très doux pour la peau, les hydrolats sont riches en actifs de plantes, ce qui leur permet d’apaiser, d’hydrater, de purifier et de tonifier la peau. 

Plus que pour nettoyer le visage, l’hydrolat peut s’utiliser tout au long de la journée pour se rafraîchir, notamment en été ! Vous pouvez l’utiliser même si vous êtes maquillées, l’hydrolat permettra de prolonger la tenue de votre maquillage.

Aussi, il est possible de faire des bains de vapeur avec vos hydrolats favoris ! Le bain de vapeur agit en profondeur pour purifier et nettoyer votre peau. Il vous suffit de diluer une cuillère à soupe d’hydrolat dans un bol d’eau bouillante et de placer votre visage au-dessus du récipient pour profiter des bienfaits de la vapeur pendant 5 à 10 minutes. Attention à ne pas vous brûler !

Vous l’aurez compris, à chaque hydrolat ses propriétés !  


Quel hydrolat pour quel type de peau ?

Tous les types de peau peuvent utiliser des hydrolats, il en existe autant qu’il existe d’huiles essentielles. Pour tous les goûts et surtout toutes les peaux ! Bon entre nous, pas question de choisir son hydrolat en fonction de ses préférences olfactives, on optera plutôt pour un hydrolat adapté aux besoins de sa peau. 

On distingue les peaux mixtes à grasses des peaux sèches mais aussi des peaux atopiques, normales, acnéiques ou matures. Chaque type de peau a des problématiques et des besoins différents.


hydrolat nettoyant

Maya Jane via canva.com


Pour les peaux normales : 

Toutes les règles ont leur exception, non ? Et oui, les peaux normales peuvent se permettre d’utiliser tous les hydrolats et choisir la fragrance qui les séduit le plus. Ce choix du roi concorde bien avec ce type de peau sans problématique particulière, pas de tiraillements, d’imperfections ou de rougeurs, une chance hein ?

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de cassis, l’hydrolat de géranium rosat, l’hydrolat de rose de damas ou l’hydrolat de fleur d’oranger. 


Pour les peaux mixtes : 

Les peaux mixtes sont assez spéciales car elles sont à la fois grasses sur la zone médiane (milieu du front, menton et ailes du nez) et normales voir déshydratées sur le reste du visage. Il est donc important d’utiliser un hydrolat qui rééquilibre en douceur la production de sébum de la peau tout en l’apaisant. 

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat d’hamamélis, l’hydrolat de bambou d'anduze ou l'hydrolat d’ylang ylang.


Pour les peaux grasses : 

La préoccupation première d’une peau grasse est de réguler sa sécrétion de sébum et de resserrer ses pores. Et oui, une peau grasse à tendance à briller au cours de la journée et à avoir des pores dilatés. C’est aussi le type de peau le plus exposé à avoir des imperfections (comédons, point noirs, boutons). Il est donc recommandé de choisir des hydrolats aux vertus purifiantes, régulatrices, toniques et astringentes. 

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de romarin, l’hydrolat de pamplemousse ou l’hydrolat de clémentinier.


Pour les peaux acnéiques : 

Bien que souvent liées à un dérèglement hormonal, les peaux à tendance acnéiques ont de nombreuses problématiques : inflammations, rougeurs, imperfections. Les hydrolats les plus adaptés à ce type de peau sont les hydrolats aux propriétés anti-bactériennes, purifiantes et apaisantes. 

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de sauge, l’hydrolat de tea-tree, l’hydrolat de romarin ou l’hydrolat de laurier noble.


Pour les peaux sensibles : 

Comme leur nom l’indique, les peaux sensibles sont délicates et supportent mal les produits trop agressifs ou trop concentrés. Il convient donc de se diriger vers des hydrolats aux propriétés anti-inflammatoires, adoucissantes et apaisantes pour prévenir les éventuelles rougeurs.

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de lavande fine, l’hydrolat de bleuet, l’hydrolat de camomille ou l’hydrolat d’achillée.


Pour les peaux sèches :

Les peaux sèches ont besoin d’être nourries en profondeur, il est donc important d’utiliser un hydrolat qui conserve une bonne hydratation de la peau en formant un film protecteur sur celle-ci. Très souvent soumises à des tiraillements, des rougeurs voir même à peler, les peaux sèches appellent des hydrolats aux propriétés apaisantes et hydratantes. 

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de tilleul, l’hydrolat de bleuet, l’hydrolat de camomille, l’hydrolat de fleur d’oranger ou l’hydrolat de mélisse. 


Pour les peaux matures : 

Les extraits de plantes s’avèrent très efficaces pour lutter contre le vieillissement cutané. Avec les années, notre peau s’affine et devient de plus en plus sensible. Une peau mature peut alors se tourner vers des hydrolats aux effets toniques et astringents pour lutter contre les signes liés au vieillissement cutané. À vous la fermeté et le tonus ! 

Les hydrolats conseillés : l’hydrolat de ciste ladanifère, l’hydrolat de rose de damas, l’hydrolat d’encens ou l’hydrolat d’immortelle. 

  

Pour se rafraîchir en été : 

Si vous cherchez simplement une brume rafraîchissante à utiliser tout au long de la journée pour un bain de fraîcheur, optez pour l’hydrolat de menthe poivrée ou l’hydrolat de coriandre.   


Vous l’aurez compris, prendre soin de sa peau à l’aide de produits 100 % naturels c’est possible ! À vous de jouer !